•   Les yôkai chats  : Bakeneko


    Autre animal réputé pour ses pouvoirs magiques le chat. Appelé bakeneko (化け猫) « monstre chat », on retrouve le kanji 化 de la métamorphose.


    Le Bakeneko  peut dévorer son maître pour prendre sa place, ou faire revenir les morts à la vie.
    Ce chat acquiert ses pouvoirs surnaturels en atteignant l'une de ces caractéristiques : un âge de 13 ans, un poids de plus d'un de 3,5 kg ou une très longue queue.


    Il y a de nombreuses légendes à propos du bakeneko. L'une d'elles serait à l'origine du bobtail japonais. Un chat qui se réchauffait près d'un feu s'y brûla la queue qui prit feu. Il traversa la ville, réduisant en cendres un grand nombre d'habitations. Pour que cela ne se reproduise plus, l'Empereur décida que tous les chats devraient avoir la queue coupée.

    Le Bobtail japonais est un chat de taille moyenne

    https://jardinage.lemonde.fr/images/dossiers/2018-04/bobtail-japonais-2-150004.jpg


    Le Nekomata se caractérise par une double queue : Il est capable de projeter du feu, de faire danser les morts, de prendre possession du corps de ses maîtres ou encore de prendre forme humaine. On les reconnaît à leur double queue.

    Par exemple : Matatabi dans le manga Naruto de Masashi Kishimoto.

     

    http://www.captainaruto.com/images/bijuus/matatabi.png


    Tous les bakeneko sont pas mauvais. Le Maneki neko est probablement le chat le plus connu au monde. En effet, dans les traditions nippones, celui-ci apporte le bonheur mais aussi et surtout la fortune. Maneki-neko signifie « chat qui appelle ». Il s'agit d'une figurine qui représente un chat assis et levant la patte comme pour faire signe à quelqu'un d'approcher. Il est placé devant le devanture des magasins pour attirer la clientèle et assurer ainsi la prospérité à ses propriétaires.

    https://2.bp.blogspot.com/-OUPIMHeH44E/V-zxNL2qukI/AAAAAAAAMEQ/GcVJ7pQfr_U1FagzeafntzLz0nlEQiMgwCLcB/s1600/Manekineko_joranne_01.png

    Le pacte des Yôkai de Yuki Midorikawa est un manga qui raconte les aventures de Natsume et du chat Yôkai Madara.

    Orphelin et adolescent solitaire, Natsume voit des yôkai – êtres surnaturels japonais – depuis son plus jeune âge. Son existence, peu ordinaire, bascule lorsque les yôkai se mettent à le traquer sans relâche et qu'il hérite d'un étrange carnet lui permettant, non seulement, de commander aux êtres surnaturels, mais aussi d'avoir droit de vie et de mort sur eux. De quoi susciter bien des convoitises...

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/pacte-des-yokai-01.html

    Afficher l’image source

     

     Afficher l’image source


    -


    votre commentaire
  • Le défi de la paix : La grue en origami

     La légende des mille grues est une légende du Japon qui raconte que si l’on plie 1000 grues en origami, on peut voir son vœu de santé, d'amour ou de bonheur exaucé. 

    Cette légende est aujourd'hui associée à une jeune fille japonaise, Sadako Sasaki. En 1945, à l’âge de 2 ans, elle fut exposée au rayonnement du bombardement atomique d'Hiroshima et atteinte de leucémie. Ayant entendu la légende, elle décida de plier 1000 grues espérant que son vœu de guérison se réaliserait. Elle confectionna au total 644 grues de papier. Elle mourut le 25 octobre 1955 à l'âge de 12 ans.  

    L'histoire de Sadako eut un profond impact sur ses amis et sa classe. Pour soutenir son action et honorer sa mémoire, ses compagnons de classe plièrent le nombre restant de grues en papier et elle fut enterrée avec une guirlande de mille grues. 

    Aujourd'hui, dans le Parc de la Paix d'Hiroshima, se dresse une statue dédiée à la mémoire de Sadako. Elle tient une grue en or dans ses bras ouverts. À sa base se trouve cette inscription :


    « Ceci est notre cri.
    Ceci est notre prière.

    Pour construire la paix dans le monde »

    Le défi de la paix : La grue en origami.

    Le défi de la paix : La grue en origami.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Extrait du dessin animé "L'oiseau bonheur" de Seji Arihara.

     

     

                                                                                                             Monument à la mémoire de Sadako Sasaki.

    Tous les ans, des enfants du monde entier plient des grues et les envoient à Hiroshima. Ces origamis sont placés autour de la statue. Grâce à Sadako, la grue en papier est devenue un symbole international de la Paix. 

    Depuis, il est entré dans la tradition de plier mille grues en papier lorsqu'un proche ou bien un ami est gravement malade.

     

    L'adresse pour envoyer des grues en papier est :

    Peace Promotion Division
    The City of Hiroshima
    1-5 Nakajima-cho Naka-ku,
    Hiroshima 730-0811 Japan

     

     

    Le défi de la paix : La grue en origami.

    Sources :

    http://veille-eip.org/fr/content/la-legende-des-1000-grues

     https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/9a/Origami_(2).jpg/220px-Origami_(2).jpg

     http://www.ihn-france.org/oiseau-bonheur/sadako_monument.jpg

    http://www.japan-activator.com/fr/news/index/sitecomments/id/276

       

     

    Grues des élèves :

     

    Le défi de la paix : La grue en origami.Le défi de la paix : La grue en origami.

     

     

     

     

     

     

     

    Le défi de la paix : La grue en origami.  Le défi de la paix : La grue en origami.


    votre commentaire
  • Au Japon, une légende raconte que pour remercier son maître attentif et aimant, une grue lui apporta un trésor venant de la montagne des dieux.

     Persuadé de la véracité de cette légende, Echigoya vivait de manière insouciante gaspillant la fortune familiale et prenant grand soin de son chat, Tama. Aussi ne s' inquiéta -t-il pas le jour où il se retrouva sans le sou. Pour le bonheur de son maître, Tama était prêt à tout.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Au japon, la grue est un animal très important et très respecté car il symbolise la longévité le grand  âge. On dit que si l'on confectionne mille grues en origami, les dieux sont satisfaits et votre vœu est exaucé.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Le Japon, "le pays du Soleil levant", est un archipel composé de milliers d'îles qui, selon la légende, auraient été créées par la déesse Inazami. Un jour, elle plongea sa lance dans la mer. Lorsqu'elle la retira , les gouttelettes qui en tombèrent donnèrent naissance à plusieurs îles  : l'archipel du Japon .

     

     

    Source : Alexandre Messager, Aoki, Kayo vivent au Japon, De la Martinière jeunesse 2006.

    La création du Japon

    Kobayashi Eitaku, 1880-90 (MFA, Boston). Izanagi à droite, Izanami à gauche.  

    Antonio 6 ème C.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique